Comble perdu

Comble perdu
Vous pouvez noter cet article

Qu’est-ce qu’un comble perdu ?

Un comble perdu, ou comble non aménageable est une surface située sous la toiture qui, par définition, n’est pas habitée et n’est pas chauffée. L’expression “combles visitables” est aussi utilisée.

On considère comme comble perdu une surface difficile voire impossible à aménager à cause d’une hauteur libre insuffisante, ou d’une mauvaise disposition des bois de la charpente empêchant un aménagement futur. Un comme comble perdu peut aussi être une surface prévue pour un aménagement futur, mais non encore exploitée.

On retrouve les combles perdus non aménageables lorsque :

  • la hauteur moyenne sous rampant est inférieure à 1,80m
  • la toiture possède une faible pente (inférieure à 30°)
  • la technique de pose de la charpente encombre tout l’espace sous toiture, rendant impossible tout aménagement

Conseils isolation

Bien que non exploités pour la vie dans l’habitation, les combles perdus doivent être isolés de la partie chauffée de la maison. Les techniques les plus fréquentes sont :

  • flocons d’isolant soufflés entre chevron, sur plancher ou rapporté en plafond
  • rouleaux d’isolant souples posés sur plancher en double couche.

Allez plus loin sur l’isolation des combles perdus, lisez notre article : Lutter contre les déperditions énergétiques (2/3) : isolation des combles, des murs et des planchers

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
A suivre
0 Partages
Partagez
+1
Tweetez
Enregistrer