Ils ont osé l’autoconstruction !

Construire sa maison soi-même est un rêve pour certains, une obligation financière pour d’autres. Dans tous les cas, c’est une aventure sans pareille que beaucoup d’autoconstructeurs ont souhaité partager et que nous vous faisons découvrir dans cette sélection de projets autant variés qu’inspirants, de personnes qui ont sauté le pas et en sont fières !

Du projet à la réalisation, seuls, en couple, en famille ou entre amis, tous ont été impliqués à chacune des étapes de la construction de leur maison. Et pour une économie de presque 40% sur le m² construit, le temps qu’ils y auront passé s’étend de 1 à 4 années en moyenne.

La maison de Marie et Tom : contemporaine et lumineuse

Marie et Tom ne sont plus des débutants. Après un premier projet d’autoconstruction réussi et sa vente, Marie et Tom se sont lancés dans un second projet : une maison de 185 m² de plain-pied avec sous-sol et toiture végétalisée, sur un terrain arboré de 2500 m² proche de Toulouse.

Sans architecte, ils ont imaginé intégralement cette splendide maison de style résolument contemporain. Ils ont réussi le pari de faire entrer la nature à l’intérieur grâce à de grandes baies vitrées sur les faces nord et sud, donnant un effet dedans/dehors garanti.

La maison de Marie et Tom n’est pas encore terminée. Leur aventure d’autoconstruction continue sur leur blog. N’hésitez pas à le visiter et suivez la fin de leur chantier dans les mois qui viennent.

La maison de Karine et Jérôme : une maison passive ambitieuse

Karine et Jérôme voulaient une grande maison, mais qui ne coûte pas trop cher à chauffer. Ils ont donc opté pour une maison passive avec isolation par l’extérieur (ITE) et renforcement des isolations intérieures. Jérôme s’est alors mis à la tâche pour autoconstruire leur maison tandis que Karine gérait l’intendance et la logistique.

Au bout de 4 ans et demi de travaux, ils sont heureux aujourd’hui de partager des moments chaleureux avec leur famille et leurs amis. Et encore plus fier d’avoir pu installer ce spa dont ils rêvaient tant !

Suivez les travaux de Karine et Jérôme, en images étape par étape.

La maison de Steph et Ronald : une maison moderne en ossature bois sur pilotis

Pour leur tout premier projet immobilier, Steph et Ronald, 35 ans tous les deux, avaient un tout petit budget et un tout petit terrain dans le Puy-de-Dôme. Mais ils ne voulaient pas d’une toute petite maison et rêvaient d’un jardin… alors ils ont autoconstruit une maison sur pilotis.

En optant pour un rez-de-chaussée en parpaing et un étage en ossature bois, ils ont réussi à lier économie et rapidité de mise en oeuvre pour réaliser au final une maison de 99m² !

Côté style, ils aimaient le moderne et voulaient que leur maison leur ressemble. Belle réussite !

Revivez l’aventure constructive de Steph et Ronald sur leur blog.

La maison de Laurent : des containers pour construire une maison, c’est possible !

Entre avril 2011 et avril 2012, Laurent a autoconstruit une maison à base de containers maritimes. A cette époque, le concept était très nouveau et Laurent a dû tout découvrir par lui même.

Après une longue réflexion sur l’agencement des containers (en L, Z, H, T…), Laurent a finalement opté pour une association de 4 containers en forme de rectangle à cause de son terrain trop pentu et de son budget trop restreint.

Au final, la maison de Laurent fait 105 m² pour 757€/m² et avec son bardage, c’est un bel exemple de recyclage des containers « dernier voyage » !

Laurent partage ses découvertes et connaissances sur son blog, visitez-le pour connaître tous les détails de son projet.

La maison écolo de Jean-François : ossature bois et isolation en paille

Ancrée à flan de montagne dans le beau pays du Diois (Drôme), sur un terrain d’un peu plus de 1200 m², cette maison de la Drôme avoisine les 120 m².

Jean-François a tout pensé : plans, permis de construire, chiffrage et réalisation. Dans un soucis d’économie, mais surtout d’écologie qui lui tenait vraiment à cœur, chaque étape a été minutieusement préparée pour correspondre à ses attentes.

Quant à la pose des bottes de paille dans l’ossature bois, rien de tel qu’un chantier participatif avec appel des amis et voisins, gentiment remerciés par une paella géante et un concert privé.

Découvrez l’aventure collaborative en autoconstruction écolo de Jean-François.

Pourquoi se lancer dans l’autoconstruction ?

L’autoconstruction est une véritable aventure. De la budgétisation à l’installation des meubles, autoconstruire est un facteur de réalisation de soi et souvent, l’aboutissement d’un projet de longue date.

La réalisation de ces projets a nécessité de la part des autoconstructeurs novices un apprentissage des techniques du bâtiment parfois pointues. Ils ont cependant su déléguer à des professionnels pour certaines tâches trop techniques ou sensibles. Tous s’accordent pour dire qu’il ne faut pas se surestimer et qu’il faut savoir se faire aider. « L’appel à un ami » est souvent de mise ! Bien accompagnés sur le chantier, de grands souvenirs sont restés… et certains ne s’arrêteront pas là !

Alors, prêt à vous lancer ? Etes-vous prêt à oser l’autoconstruction ?

Et vous ? Avez-vous fait le pas de l’autoconstruction ? Vous avez vous-même construit votre maison et souhaitez en témoigner ? Parlez-nous de vos travaux, vos déboires, vos bonnes ou mauvaises surprises ou vos anecdotes de chantier sur notre page Facebook, nous serons ravis de partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =