Coffrage

Coffrage
Vous pouvez noter cet article

Le coffrage est très couramment utilisé dans divers domaines de la construction et ses fonctions sont variées.

Le coffrage béton

En maçonnerie, le coffrage béton est une forme creuse fonctionnant comme un moule. Réalisé en bois ou en acier, il donne sa forme au béton une fois coulé et le maintien durant le temps de séchage. Si le béton est destiné à rester apparent, les parois intérieures du coffrage peuvent lui donner un aspect fini particulier (lisse, texturé, brut). Quand le béton est pris, le coffrage est retiré. Une attention particulière est faite sur les coffrages réutilisables afin de ne pas les détériorer. Les coffrages courant en maçonnerie sont réalisés en planches de pin ou en contreplaqué et et ne servent qu’une fois.

Les outils de coffrage béton en maçonnerie : Serre joint de maçonChevillette de maçon

Le coffrage de camouflage

En second oeuvre, le coffrage de camouflage est utilisé pour cacher les éléments techniques ou inesthétiques dans les bâtiments (gaines techniques, tuyauteries, poteaux). Il peut être en plaque de plâtre ou en bois brut ou contreplaqué.Afin que l’effet de camouflage soit optimal, il reçoit en général le même traitement de finition que les murs adjacents.

Le coffrage de maintien

En terrassement, le coffrage de maintien est une structure de bois ou de métal mise en place en sous-sol (souterrains, puits, mines) pour consolider ou maintenir la terre afin d’éviter les éboulements ou les affaissements.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
A suivre
0 Partages
Partagez
+1
Tweetez
Enregistrer