Rampannage

Le rampannage consiste à fixer la charpente sur les têtes de mur au niveau des pignons. Selon le matériau original du mur, le rampannage peut être réalisé en béton de ciment, béton de chaux, pierres maçonnées…

 

Rampannage béton : des planches de coffrage sont fixées de chaque côté des têtes de murs dans le sens de la pente du toit et du béton frais est coulé, donnant ainsi une pente uniforme sur toute la longueur du rampant.

 

 

 

Rampannage en pierres maçonnées : avec ou sans coffrage servant de guide, le mur en pierre est reconstitué sur le rampant du pignon entre les pièces de charpente. De la même manière, le mortier utilisé dépend du mortier original du mur pour assurer une bonne jonction de la reprise.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 6 =