S’appuyant sur un réseau de partenaires solides issus du négoce professionnel, le site mesmateriaux.com offre aux particuliers un service sur-mesure de livraison de matériaux de construction. Le panier moyen ? Une tonne et demie. Retour sur une success-story.

Tout part d’un constat. Yohann Pinto, la trentaine, rénove lui-même sa maison. Une initiative qui, pour ce conducteur de travaux dans la vie, ne pose pas de problème particulier. À l’exception d’un seul : trouver et se faire livrer facilement les matériaux nécessaires. Lui, le professionnel, connaît les réseaux de distribution mais ils ne sont pas du tout adaptés à la clientèle spécifique des particuliers. Le jeune homme comprend qu’il y a là un vrai manque et s’associe avec deux amis, eux-aussi issus du milieu de la construction, Mathieu Brulon et Julie Haussard, pour créer en 2009, Mesmateriaux.com, plateforme de vente et de livraison de matériaux de la construction à destination du grand public.

Sa force ? S’appuyer justement sur le professionnalisme des négoces au stock et au maillage territorial étendus.

Mesmatériaux.com, c’est ainsi côté pile : pour le consommateur, un site clair, facile d’utilisation, offrant près de 5.000 références de matériaux de qualité, en disponibilité immédiate et livrables rapidement sur le lieu même du chantier, le tout à des conditions tarifaires intéressantes. Et côté face : un offre étendue, bâtie auprès d’une cinquantaine de partenaires négoces (enseignes de groupe et indépendants issus du Top 30 des négoces, est-il annoncé), soit plus de 960 dépôts répartis sur l’ensemble de l’Hexagone, qui couvrent donc près de 75% de la population française.

Un système « gagnant-gagnant » , nouvel axe de développement pour le négoce

Mesmatériaux.com leur apporte son savoir-faire sur le web, donc un nouveau canal de distribution et, des ventes « clés en main » d’une clientèle qu’ils touchaient peu. Et sans qu’ils aient à se soucier de mettre en place des services dédiés : tout passe par une gestion des commandes centralisée et simplifiée. « Nous avons souhaité apporter une nouvelle brique à l’univers du négoce », nous raconte Mathieu Brulon. Soit au final, un concept « gagnant-gagnant » qui fait ses preuves : depuis sa création, le succès ne se dément pas, avec une croissance à trois chiffres et une levée de fonds récente de 1,5 million auprès d’un grand investisseur, CapHornInvest.

Concrètement comment fonctionne Mesmatériaux.com ? Pour tout utilisateur du site, la première action consiste à renseigner son lieu de chantier, ce qui lui permet d’accéder à un catalogue dédié, avec des prix négociés directement par la centrale d’achat : « L’idée est d’offrir au grand public le bon produit, au bon prix et au bon endroit. » Le particulier trouve également un service d’accompagnement spécifique, avec des conseils sur les matériaux, une aide au calcul des quantités à prévoir, ou encore un suivi de commande.

Profil de l’acheteur

« Nos clients sont principalement des propriétaires qui veulent valoriser leur patrimoine en effectuant eux-mêmes des travaux de construction ou de rénovation (autoconstructeur, acheteur de maison en kit, construction d’un garage, d’une extension, d’une terrasse ou encore aménagement de combles, etc.), nous précise Mathieu Brulon. Notre panier moyen s’élève à 800€, pour une quantité moyenne de matériaux d’une tonne et demie. Et le négoce se trouve en moyenne à 10 km du lieu de livraison. »

Le négoce reçoit la commande via Mesmatériaux.com qu’il livrera ensuite directement sur le chantier. « Pour nous, la qualité de la livraison est, bien entendu, essentielle, ajoute Mathieu Brulon. Par exemple, en cas d’aménagement des combles, elle se fera à l’étage. »

Le particulier trouve donc son compte en profitant d’un service de qualité professionnelle qui reste adapté à son profil de clientèle. La première année, la plateforme couvrait trois départements, puis trente, pour atteindre aujourd’hui soixante-dix. « Notre première ambition est d’asseoir et étendre notre réseau de partenaires de qualité en France, ce qui nous permettra d’accroître notre maillage du territoire, nous confie Mathieu Brulon ; dans le même temps, nous souhaitons augmenter notre panel de produits, avec l’objectif d’atteindre 25.000 références en quatre ans. » Avant de passer, pourquoi pas, les frontières hexagonales…

*Les domaines couverts par MesMateriaux.com :

Maçonnerie/gros œuvre, Réseaux divers/assainissement, Charpente/couverture/bois/panneaux, Menuiserie/ouverture, Isolation/cloisons/plâtrerie, Aménagements paysagers/extérieur/loisirs, Plomberie/sanitaire, Chauffage/fuel/bois/électricité, Revêtements sols et murs, Équipements/outils/matériel.

Auteur : maisonapart.com par P.P
Date : 12 juillet 2012